DIY Cornes de Maléfique [Maleficent Horns]

mercredi 2 juillet 2014

Comme promis, je reviens avec un tutorial pour vous montrer comment créer les cornes de Maléfique (la fée/sorcière jouée par Angélina Jolie au cinéma). En anglais ça donnerais how to make maleficent horns, ça sonne classe non ? Ahah. Bon je vous explique : c'est assez facile, mais c'est juste que ça prend du temps car c'est une réalisation qui se fait en plusieurs étapes, dont des étapes de séchage qui peuvent être un peu longues. J'ai réalisé les cornes de Maléfique en 5 étapes : la base en papier d'aluminium, la vraie forme en pâte à sel, le ponçage de la forme, la consolidation en papier mâché et la phase finale : la peinture.

Voici un pas à pas pour les différentes étapes :

Étape 1 : La base en papier d'aluminium
Il nous faut :
- Un rouleau de papier d'aluminium
- Un ou 2 gobelets en plastique/carton


Il suffit tout simplement d'enrouler le papier d'aluminium autour du gobelet. Plus on fait de tours et plus la base est épaisse et solide.


On enroule ensuite le papier d'aluminium en remontant pour créer la corne. Le papier d'aluminium est très malléable donc on peut former ce qu'on veut avec !


On enlève  ensuite le gobelet délicatement du papier d'aluminium.


Et on retourne le bas du papier sur lui même pour que le bas de la corne soit plus épais et donc plus solide.


Pour vous montrer la taille du papier d'aluminium que j'ai replié sur lui-même, j'ai replacé la corne sur le gobelet.


Ensuite, il faut faire une seconde corne. C'est ça le plus difficile : créer une deuxième forme quasi-identique.



Étape 2 : La forme en pâte à sel
Il nous faut :
- 1 verre de sel
- 2 verres de farine
- 1 verre d'eau tiède
- Du colorant (j'ai testé la gouache, mais elle ne colore pas assez)

Il faut mélanger tout les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte homogène et non collante. Si elle colle trop : ajouter de la farine et si elle ne forme pas une boule : ajouter de l'eau.


Une fois la boule de pâte créée, il faut étaler de la farine sur un plan de travail pour éviter que la pâte ne colle.


Puis étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie par exemple.


Découper la pâte en bandes.


Coller les bandes de pâte autour du papier d'aluminium. La pâte se colle avec de l'eau.


Renouveler l'opération jusqu'à ce que toute la forme en papier d'aluminium soit recouverte.


Essayer de lisser au maximum la pâte afin d'éviter les trous et les bosses disgracieuses. Il faut ensuite entreposer les cornes créées dans un endroit pas trop humide pour qu'elles sèchent.


Étape 3 : Le ponçage
Il nous faut :
- Du papier de verre à petit grain

Quelques jours plus tard (minimum 3 jours), la pâte est sèche et on peut la poncer. A l'aide d'un papier à petit grains, il faut frotter les cornes pour supprimer les bosses qui auraient pu être créées et lisser la pâte.




Étape 4 : La consolidation en papier mâché
Il nous faut :
- 1 tasse d'eau froide
- 1/2 tasse de farine
- 5 tasses d'eau bouillante
- Du papier journal et des ciseaux

On mélange le verre d'eau froide à la farine dans un saladier. Pendant ce temps, il faut faire chauffer 5 tasses d'eau dans une casserole. Quand l'eau devient frémissante (et non bouillante), ajouter le mélange eau + farine du saladier dans la casserole avec l'eau chaude.
Cuire 3-5 minutes jusqu'à ce que le mélange s'épaississe. Dès que la préparation devient gluante c'est prêt ! Attention à bien attendre que la préparation refroidisse pour l'utiliser car c'est assez chaud...


Découper des bandes de papier journal à l'aide de ciseaux.


Tremper une bande de papier journal dans la colle et enlever le surplus en passant la feuille entre deux doigts. Il faut ensuite coller la bande de papier sur la forme en pâte à sel et recommencer avec toutes les bandes de papier jusqu'à ce que toute la corne soit recouverte de papier. Plus on mettra de couches de papier, plus la forme sera consolidée.


Une fois que la forme est totalement recouverte, il ne reste plus qu'à attendre que ça sèche (une journée suffit).



Étape 5 : La peinture
Il nous faut :
- De la gouache noire
- De l'eau
- Un pinceau

Dernière étape de la réalisation des cornes de Maléfique : la peinture des cornes ! Là c'est simple : à l'aide du pinceau, on recouvre les cornes de peinture. J'ai dû faire 3 couches pour que ce soit bien noir et encore, je trouve que la gouache n'est pas très couvrante.




Étape 6 : Le headband !
Il nous faut :
- Un headband
- Une pince
- Un cutter
- Une aiguille et du fil

Après avoir réalisé les cornes, il ne nous reste plus qu'une chose à faire : trouver un moyen de les faire tenir sur notre tête. A la base je voulais les coller sur un serre-tête en plastique mais je n'en avais pas . Du coup j'ai trouvé l'idée du headband et au final c'est beaucoup plus pratique et moins visible.

Dans un premier temps il faut couper le heaband en deux. Le mien est attaché à l'aide d'un morceau de métal donc je l'enlève avec une pince.




Avec un cutter, on va percer un trou de chaque coté de la corne (ça se perce super facilement).



Et à l'aide d'une aiguille, on passe l'élastique du headband dans les trous réalisés au cutter.




Il ne nous reste plus qu'à refermer le headband. A l'aide du fil et de l'aiguille, il faut coudre les deux morceaux ensemble (ça tient beaucoup mieux quand c'est cousu plutôt qu'avec la griffe en métal seulement), faire un nœud et ensuite refermer avec le morceau de métal et une pince.



Voilà c'est terminé !
Je vous l'avais dit : c'est facile, mais super long :)


Retrouvez mon maquillage de Maléfique ici :
Maquillage de Malefique [Maleficent Makeup]

Edit : Quelques infos pour bien faire tenir les cornes
- Tout d'abord choisissez un headband qui ne glisse pas. Il y a des headbands qui glisse très facilement à cause de leur matière.
- Si vos cheveux sont trop lisses, pensez à les crêper un peu avant de mettre en place le headband
- Il faut placer le headband comme un bandeau classique, avec les cornes à l'avant et les caler bien à plat sur la tête pour qu'elles ne bougent plus : au centre de la tête (là où c'est plat), pas trop sur les côtés car elles vont glisser à cause de la gravité.
- Ensuite j'entoure chaque corne avec une mèche de cheveux que je sécurise avec une pince invisible à l'arrière. C'est plus joli car ça cache le headband et ça permet de les caler un peu plus :)
- Malgré tout, si le headband glisse sur vos cheveux (ce qui n'est pas mon cas) : sécurisez le headband lui même avec des pinces invisibles, à l'arrière de la tête (vers la nuque) et derrière les oreilles, pour que ce soit le moins visible possible.

Avec tous ces conseils vous devriez pouvoir les porter toute une journée en bougeant la tête normalement (j'ai même tenter de bouger la tête très brusquement plusieurs fois et ça tient aussi).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire